• Erik Satie - Son binocle

     

    Erik Satie - Les trois valses distinguées du précieux dégoûté - 2 - Son binocle

     

    Il le nettoie tous les jours

    C'est un binocle d'argent avec des verres en or fumé

    Il lui a été donné par une belle Dame

    Ce sont de beaux souvenirs ! Mais...

    Une grande tristesse règne sur notre ami :

    Il a perdu l'étui de ce binocle !

     

    Bonne écoute !

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Septembre 2017 à 18:20

    Coucou Serge ,je suis la premiere lol

    Une jolie musique que je découvre plein de douceur 

    très bien joué 

    Tu aurais des partitions faciles  comme celles ci à me faire parvenir 

    Merci d'avance 

    Bravo ,bonne soirée 

    Jira 

     

      • Mardi 19 Septembre 2017 à 18:26

        Merci Jira ! happy Je t'enverrai la partition. yes

      • Mardi 19 Septembre 2017 à 20:08

        Coucou merci beaucoup j'ai trouve des Alfred's piano course du 1 au 6 si   çà t'interesse 

        A+JIra 

    2
    Mardi 19 Septembre 2017 à 18:45

    Ah ce cher Satie! J'adorrre trop son humour et ses compositions. Et tu les joues à merveille. Je ne m'en lasse pas. nohappy Bravo Serge!  Au prochain! Lolll

      • Mardi 19 Septembre 2017 à 20:21

        Merci Cloclo ! happy Le prochain ne sera pas du Satie, mais t'inquiètes pas, ça reviendra. he

    3
    Mardi 19 Septembre 2017 à 22:07

    Tout comme Clo j'adore l'univers de Satie. Une bien jolie interprétation que tu nous livres là. Bravo Serge. happy

      • Mardi 19 Septembre 2017 à 22:46

        Merci Catherine, ça me fait plaisir ! happy

    4
    Jeudi 21 Septembre 2017 à 10:32

    Bonjour Serge,

    La tristesse est très bien rendue dans ta belle interprétation. Bravo ! cool

    Voilà un binocle aux velléités de liberté ! Pourquoi resterait-il dans un étui ? he.

    Bonne journée !

    Amitiés,

    Sérénita

      • Jeudi 21 Septembre 2017 à 11:47

        Merci Martine, bonne journée également ! happy

    5
    Jeudi 21 Septembre 2017 à 16:25

    Je suis frustré !!!

    Pas moyen d'écouter ton morceau, je ne trouve aucun lien sur la page de ton article.....

    HELP !!!!

    6
    Samedi 23 Septembre 2017 à 23:13

    Très très jolie interprétation d'un autre morceau de Satie que je découvre. Merci et bravo ! cool

      • Samedi 23 Septembre 2017 à 23:29

        Merci Denise, c'est gentil ! happy

    7
    Dimanche 24 Septembre 2017 à 13:28

    Je ne suis pas trop fan de Satie, mais je dois dire que c'est toujours aussi joliment interprétéyes
    Bravo Sergecool

      • Dimanche 24 Septembre 2017 à 15:15

        Merci Odile ! happy

    8
    Vendredi 29 Septembre 2017 à 17:05

    Quelle histoire!!!... C'est pas commun de perdre un étui de binocle. Il est dans tous ses états le pauvre !!!! Enfin! il lui reste toujours son binocle pour tenter de le retrouver..... En tous cas, la tristesse est bien dans ton interprétation. Bravo Serge  ! Et pour les images également...arfcool

      • Vendredi 29 Septembre 2017 à 20:22

        Eh oui, le pauvre gars... frown Merci Suzy ! smile

    9
    Mercredi 11 Octobre 2017 à 10:57

    Bonjour Serge.

    En fait il manquait le triangle de lancement sur l'illustration.

    J'ai pu écouter.... et admirer !  

    Bravo pour l'interprétation.  

    Bon mercredi à toi

      • Mercredi 11 Octobre 2017 à 17:25

        Merci Bernard ! smile

    10
    Mardi 31 Octobre 2017 à 18:25

    j'aime beaucoup ce morceaux  il est aegreable a ecoute 

      • Mardi 31 Octobre 2017 à 20:02

        Merci BaltesG, c'est gentil ! ^^

    11
    Lundi 13 Novembre 2017 à 22:32

    Avec un peu de retard ..., je compatis à la perte des binocles de Monsieur Satie en me disant que ça nous vaut une valse lente un peu triste (c'est normal, hein ?)mais sublime et bien sûr ton doigté la rend on ne peut plus admirable !!! Merci Serge cool

    Cela dit, c'est bête et fâcheux de perdre l'étui de ses binocles mais moins que de perdre les binocles eux-mêmes ...

     

      • Lundi 13 Novembre 2017 à 23:08

        Merci Pat ! ^^ Mais Satie devait être un peu maniaque, et l'étui était aussi important. yes

    12
    Vendredi 6 Avril à 21:29

    Coucou Pianosh

    Tu connais ma passion pour Satie... J'avais loupé cette valse bien triste, mais superbement bien rendue...

    Satie n'était pas très organisé : il jetait ordures et ses cols blancs entre son piano et le mur... A sa mort, il a fallu la pioche pour retirer le magma durci !

    Petite anecdote rigolote !

    Merci Pianosh

      • Samedi 7 Avril à 00:02

        Je ne connaissais pas cette anecdote. Satie était un drôle de bonhomme, tout de même. C'est peut-être cette excentricité qui me plait en lui, en plus de son talent. Merci de ta visite ! happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :